astrologie

L'astrologie

astrologie

L’astrologie est un ensemble de traditions et de croyances , les planètes dans le système solaire ou des constellations, visibles dans le ciel dans certaines directions, à certaines dates ou à certaines heures, apporte des informations permettant d’analyser ou de prédire des événements humains, collectifs ou individuels.

L’usage populaire du terme astrologie renvoie généralement à L’horoscope , auxquelles cet article est consacré.

Ses versions populaires sont les horoscopes des revues ou les affinités des signes du zodiaque. Si elles sont généralement considérées comme des échos lointains et déformés de l’astrologie historique, elles en restent la manifestation et l’expression la plus répandue.

L’horoscope, ou thème astral, est la base de toute astrologie. Il décrit la configuration du ciel au moment de la naissance d’un individu. Cette configuration est déterminée par les positions mutuelles de deux sortes d’astres : d’abord les astres dits fixes, c’est-à-dire les étoiles, ensuite les astres dont le mouvement est facilement observable sur la voûte céleste, comme le Soleil, la Lune ou encore les planètes. Le Zodiaque est cette part de la voûte céleste sur laquelle on peut voir se déplacer le Soleil et les planètes, à l’exception de Pluton. C’est une bande s’étendant à 8°30′ de part et d’autre du plan de l’écliptique, c’est-à-dire du plan de la trajectoire apparente décrite par le Soleil au cours d’une année voir schéma ci-contre. Cette bande zodiacale est divisée en douze zones, chaque zone étant identifiée par une constellation* et subdivisée elle-même en trois « décans ». Au moment de la naissance d’un individu, le Soleil, en se levant dans l’une des douze zones, définit le signe zodiacal de l’individu. L’« ascendant » dépend de l’heure exacte de la naissance : c’est le zigne zodiacal contenant le point ascendant de l’écliptique, c’est-à-dire celui qui se lève à l’instant de la naissance. En plus de la position du Soleil, un horoscope doit comporter la position de la Lune et des huit planètes par rapport au Zodiaque. Les positions par rapport aux « maisons » interviennent également. Les maisons découpent la sphère céleste en douze fuseaux de dimension angulaire inégale, selon des grands cercles passant par le pôle Nord. Ce système de repères pose cependant un problème : pour les gens nés au nord du cercle polaire, les planètes restent sous l’horizon plusieurs mois. Les gens nés pendant cette période se retrouvent donc sans thème astral !

L’horoscope, en lui-même, est de nature purement descriptive . Il faut alors le distinguer clairement du commentaire et de l’interprétation qui l’accompagnent systématiquement en astrologie. Cette interprétation relève d’une part de la typologie psychologique lorsque les positions du Soleil et des planètes données par l’horoscope sont considérées comme déterminantes pour la personnalité d’un individu. Elle relève, d’autre part, de la prédiction : le cours des astres est alors tenu pour déterminant dans la destinée d’un individu.