L’ARCANE SANS NOM (Arcane 13) ÉCOLE VOYANCE PIERRE HORN COURS TAROT

Arcane

L’ARCANE SANS NOM (Arcane 13)

Arcane

L’ARCANE SANS NOM, 13ème arcane du tarot de Marseille, est cette fameuse lame où figure la Mort.

L’ARCANE SANS NOM est un arcane qui fait souvent peur lorsqu’on le retrouve dans son tirage de tarot et qu’on l’interprète au premier degré !

Si l’on accepte d’aller plus en profondeur dans la signification de cette lame du tarot, elle symbolise au contraire la vie et la transformation.

Elle est le nouveau, le changement, on pourra même presque dire que la Mort est le symbole d’une nouvelle vie.

ArcaneOn parle alors d’un nouveau départ ou d’une profonde remise en question du soi et de la vie.

La renaissance est une partie intégrante de cette lame du tarot de Marseille, c’est le passage de la transformation, du renouveau, c’est la transition vers une partie forte de ce que vous devez devenir et être.

Mais elle symbolise aussi le deuil, deuil d’une personne, deuil d’une vie, deuil d’une situation ou d’une période.

C’est la page qui se tourne pour laisser place à autre chose.

On se détache d’une certaine partie de son passé pour aller vers son futur.

On fait un peu de place dans sa vie pour accueillir du neuf ou du nouveau.

Le message de la Mort dans le tarot ou dans un tirage est extrêmement positif et vous annonce un bouleversement favorable pour vous mais aussi pour ceux qui vous entourent, à condition que cet entourage soit ouvert au changement.

C’est en quelque sorte un ancien soi qui part pour laisser place à un soi nouveau.

Dans le cadre de l’amour, elle annonce un changement nécessaire surtout si vous êtes en couple.

Vous devrez alors avec votre partenaire trouver un nouveau souffle et un nouvel élan pour que votre relation puisse vivre dans le temps.

Dans certaines situations de couples le changement pourra se faire ressentir seulement par un des deux partenaires, ce qui amènera le risque d’une rupture si le changement reste non partagé.

Il vous faudra, quoiqu’il en soit, rester vigilant dans votre couple si vous ne voulez pas surmonter une crise conjugale.

Mais pour certains la carte de la Mort dans leur tirage du tarot de Marseille annoncera une nouvelle rencontre et donc un nouveau départ amoureux.

C’est une nouvelle histoire qui arrive et qui va celer le passer amoureux et laisser derrière lui les anciennes relations et histoires d’amour.

Professionnellement, cette lame du tarot vous annoncera là aussi du changement, vous pourrez changer d’emploi, voir un projet prendre forme, évoluer dans votre entreprise ou alors carrément changer de profession et repartir à zéro dans un tout autre domaine.

C’est en tous cas de nouvelles choses qui s’annoncent dans votre travail, un nouveau départ qui vous apportera positif et épanouissement.

Là aussi la Mort vous conseille fortement de ne pas faire de résistance au changement et d’accepter l’évolution et le mouvement de la vie qui se présentent à vous.

Vous devez accueillir à bras ouvert ce changement positif nécessaire à votre vie et qui contribuera à votre évolution intérieure et personnelle.

Restez confiant dans le message de l’arcane de la Mort dans le tarot de Marseille, qui vous annonce lors d’un tirage avec un voyant ou un médium, la fin d’un cycle ou d’une période de votre vie pour laisser place à un nouveau cycle symbole de nouveauté et de nouvelle vie.

 

DANS LE SENS ÉLÉMENTAIRE

 

Mots-Clés : Transformation, Transition, Passage, Renouveau.

 

Cette carte n’est pas synonyme de mort sur le plan physique mais de la fin d’un cycle, de la mort d’une situation pour aller vers autre chose.

 

 

SENS POSITIF

 

Cet arcane est synonyme de renaissance, de passage et de transformation.

Il met l’accent sur la nécessite de faire certains deuils et de se détacher du passé pour aller vers un futur nouveau. C’est donc la carte de la crise, du changement nécessaires.

Arcane

Tirage amoureux : changements nécessaires dans les couples, séparations, période de transition entre deux histoires affectives, crise conjugale, nouvelle relation.

Tirage professionnel : changement d’emploi, crise dans le travail, changements de poste ou de missions, réorientation professionnelle.

Tirage financier : héritage, comptes remis à plat.

Tirage vitalité : vitalité retrouvée.

Message de l’arcane : La Mort vous conseille de ne pas résister aux changements qui s’imposent à vous soudainement, même si cela est douloureux. Il est nécessaire de faire table rase du passé pour aller de l’avant.

Cette période de crise sera salvatrice et vous permettra de repartir sur des bases saines pour construire des choses solides, tant sur le plan affectif que professionnel.

 

SENS NÉGATIF

 

Cet arcane peut aussi être annonciateur de changements vécus douloureusement.

Les choses ont alors empruntes de tristesse, d’angoisse, de passivité et de pessimisme.

Tout va lentement, la route vers le succès est pavée d’embûches et des pertes sont même à envisager.

Tirage amoureux : éloignement, séparation, divorce, rupture ferme et définitive.

Tirage professionnel : perte d’emploi, projet qui échoue, nécessité de se reconvertir soudainement.

Tirage financier : difficultés financières.

Tirage vitalité : attention, carte négative dont le sens réel est déterminé par les autres cartes du tirage.

Message de l’arcane : La Mort vous conseille de rester prudent dans vos projets immédiats.

Il est nécessaire de prendre un temps avant de se lancer, de vouloir changer les choses car les circonstances ne sont absolument pas favorables à votre succès.

Prenez patience, le bon moment viendra.

 

DANS LE SENS « ÉVOLUTION PERSONNELLE »

 

C’est l’arcane de la transformation « obligatoire »…quelque chose est usé qu’il va falloir changer. 

Cela demande d’aller voir dans l’obscur de la chair et de l’inconscient…

ArcaneLa mort est l’Arcane de toutes les peurs! Peur de perdre l’être aimé, peur de se perdre dans l’Amour charnel.

C’est l’Arcane du deuil à faire, mourir aux habitudes, prendre le risque d’aller oser voir ce qui se cache derrière la souffrance quand cet Arcane apparaît, il y a quelque chose à mettre à jour de la souffrance névrotique, pouvoir la laisser s’exprimer, et s’en défaire. C’est un arcane de courage !

Il faut faire le ménage..

Sur le plan divinatoire : Idem.

Processus de transformation d’un état ou d’une situation.

Rupture, arrêt brusque de quelque chose, échéance fatale, fin d’une période, d’une activité, d’une relation.

Mal aspectée, cette lame indique des problèmes non résolus qui reviennent à la charge tant que l’on n’a pas pris ou voulu prendre conscience qu’un changement dans le domaine concerné s’imposait.

 

OPTIQUE THAUMATURGIQUE

 

Arcane

Le Nombre Treize, la Mort dans le livre de Thot, est celui auquel est rattaché le septième signe de Methoushalah/Poissons dans notre Zodiaque sacré, celui de la dissolution dans ce deuxième signe d’Eau en exaltation.

La lame de la Mort est hiéroglyphiquement représentée par un squelette avec une faux dans les mains, ce qui doit être interprété comme une moisson, une récolte que l’âme-de-vie fait de son incarnation ou plus précisément de ses incarnations.

La Mort est la condition indispensable pour que s’exprime notre capacité de transmutation, sans elle, nous serions éternellement condamnés à n’être que ce que nous sommes sans aucune perspective d’involution et d’évolution ; c’est pour cette raison, que contrairement à l’idée sinistre que s’en font les profanes ignorants, la représentation hiéroglyphique de la Mort dans cette lame est souriante et laisse les faces d’Aîsh et d’Aîshah, parfaitement sereines.

Ce signe d’Eau est à mettre en corrélation avec cette Eau de l’Océan primordial le Noun des Égyptiens, et celle du déluge, tant dans ses facultés de dissolution, que de régénération.

ArcaneAu sein de ce fluide énergétique, l’âme-de-vie manifeste ces deux aspects (deux poissons) l’un, son attirance pour l’involution, l’autre son attirance pour l’évolution, car le libre arbitre implique qu’à chaque étape, les choix restent continuellement possibles.

Contrairement à l’image symbolique forte, qui pourrait laisser penser que la Mort est de l’ordre du Destin, étant le premier Nombre du cinquième ternaire (13-14-15), ce Nombre Treize, en première position, est bien sous l’influence de la Providence, ce grain d’une nouvelle germination, et sous l’influence de la Conscience de par la position de ce cinquième ternaire.

L’addition théosophique de ce Nombre Douze, 1+3 = 4, confirme qu’il s’agit bien d’une déclinaison de la Providence auquel le Nombre Quatre appartient aussi.

Et s’il fallait vérifier l’exactitude des mathématiques de la métaphysique, il suffirait de faire l’addition théosophique des Nombres jusqu’à Treize et nous obtiendrons 91, qui nous donne 9+1 = 10, encore un Nombre de la Providence.

Comment peut-il mourir celui qui a le pouvoir d’être éternel ?…

On ne devient pas éternel à un moment donné, ce qui imposerait un paradoxe ingérable qui est celui de faire démarrer l’éternité par un début, ce qui impliquerait qu’elle ait obligatoirement une fin.

Si l’âme-de-vie a la capacité de se découvrir éternelle, c’est parce que justement, elle l’est de toute éternité !

Alors il n’y a de mort que dans la perte temporaire de sa Mémoire spirituelle, et dans les eaux de l’oubli du fleuve Léthé.

Cette Mémoire éternelle est l’un de nos cinq sens spirituels ; sans l’intégralité de ces cinq sens, il n’est pas possible d’espérer atteindre l’état de supraconscience.

Ce Nombre Treize est donc celui de la Puissance qui gouverne cette faculté qu’est la Mémoire.

Soit l’initié parvient à développer sa Mémoire spirituelle, et il moissonne ses expériences karmiques qui viennent enrichir son patrimoine, soit il n’y parvient pas et c’est alors la faucheuse qui entre en œuvre pour dissoudre dans les eaux de l’oubli une mémoire organique périssable et sans valeur, ce qui sera une véritable mort temporaire de l’âme-de-vie.

Cette perte de souveraineté et de libre arbitre ayant pour objet de mettre à l’épreuve, par réaction, la volonté dans sa quête d’évolution.

La Mémoire spirituelle n’est pas celle qui relie le présent au passé, même si cela en fait aussi partie, mais c’est surtout celle qui conserve les différents états de conscience depuis l’inconscient collectif jusqu’à la supraconscience dans un Éternel Moment Présent au travers des multiples incarnations.

ArcaneLe passé et le futur n’étant dans cet Éternel Moment Présent, que ce qui a été éprouvé par la Conscience, et qui fait son le passé, et ce qui lui reste à éprouver, et qui fait son futur. Cette Faculté, à l’inverse de la petite mémoire volatile et périssable des sens organiques, n’est pas liée à des automatismes inconscients et instinctifs, qui transforment l’éveil en quasi-somnambulisme de routines quotidiennes sclérosantes, mais est sous le contrôle de la faculté volitive (le conducteur du chariot lame sept) qui nécessite un effort constant et déterminé pour être durablement développé ; le contraire de la routine somnambulique et de l’empilement mécanique des savoirs non éprouvés dans une mémoire organique périssable.

Ainsi, mémoriser temporairement une connaissance, – au travers de la lecture rapide et volage d’un livre quelconque -, pour ne plus être capable de s’en souvenir quelques jours après, que sous forme d’un résumé d’images caricaturales et de quelques phrases schématiques, c’est avoir fait mourir cette connaissance en soi et donc de ne pas en permettre la récolte future.

C’est pour cette raison que l’Enseignement de la véritable Connaissance, impose le confondement par l’épreuve, l’effort et le travail, pour que cet Enseignement devienne un acquis indélébile de la Mémoire spirituelle, accessible pour l’âme-de-vie en toute circonstance, et dans son essence la plus pure celle de la lumière astrale, puisque faisant partie de son patrimoine karmique.

Être parvenu à développer sa Mémoire spirituelle pendant ses cycles de réincarnations, assure manifestement une renaissance avec un patrimoine karmique chaque fois plus riche, et par voie de conséquence un élargissement croissant du champ de conscience de l’âme-de-vie, qui pourra progresser dans son évolution métaphysique au travers de chaque incarnation.

À l’inverse, l’atrophie de cette Mémoire spirituelle condamne l’âme-de-vie à revivre ses péripéties organiques et temporelles.

Comme le dit l’adage populaire : les peuples qui n’ont pas de mémoire, sont condamnés à revivre leur histoire.

Nous retrouvons dans Bhagavad Gîta, cette autre Thebah, ces quelques versets qui viendront illustrer ce Nombre Treize :

Verset : 2.63

La colère appelle l’illusion, et l’illusion entraîne l’égarement de la mémoire. Quand la mémoire s’égare, l’intelligence se perd, et l’homme choit à nouveau dans l’océan de l’existence matérielle.

Verset : 10.34

Je suis la mort qui tout dévore, et aussi la source de tout ce qui est à venir. Et la femme, Je suis le nom, la fortune, mais aussi les belles paroles, la mémoire, l’intelligence, la fidélité et la patience. 

Verset : 18.73

Arjuna dit : « O cher Krishna, Toi l’Infaillible, mon illusion s’est maintenant évanouie ; j’ai, par Ta grâce, recouvré la mémoire. Me voici ferme, affranchi du doute ; je suis prêt à agir selon Ta parole. » 

Verset : 18.77

Et lorsque vient à ma mémoire, ô roi, l’éblouissante Forme de Krishna, plus grande encore est pour moi la merveille, et toujours plus grande ma joie.

La sentence du Tao-Tô-King qui résume le Nombre Treize est la suivante :

« Où s’arrête la vie, où commence la mort ?

Trois hommes sur dix suivent le sentier de la vie.

Trois hommes sur dix suivent le sentier de la mort.

Trois hommes sur dix quittent trop tôt le sentier de la vie pour celui de la mort.

Pourquoi ?

Parce qu’ils brûlent leur vie aux feux de leurs passions.

Celui qui garde sa sérénité ne rencontre pas le rhinocéros ni le tigre.

Il traverse sans dommage les rangs d’une armée hostile.

Car il n’offre pas de prise à la corne mortelle, il n’offre pas de prise aux griffes qui déchirent, il n’offre pas de prise à l’épée meurtrière.

Pourquoi ?

Parce que sur lui la mort n’a plus de prise. »

 

OPTIQUE « INITIATIQUE »

suite seulement pour les abonner ou les élèves de l’école qui suivent les cours.




 

L’arcane de la Mort école de Voyance Pierre Horn cours de tarot suite