La Nécromancie Attention les formules qui sont données sont extrêmement dangereuses !

La Nécromancie

Nécromancie outil

La Nécromancie et un arts divinatoires une Science occulte de la mort,<span[écrit par lampere alexandre]/span> si l’on veut bien regarder celle-ci comme la transformation de la vie, par l’épuisement d’une enveloppe matérielle, enfermant l’âme qui elle est immortelle.

En s’intéressant à la nécromancie, on établit, avec les morts, une connexion avec le monde des esprits : tout aspect matériel est, donc, exclu de notre démarche.

Nous tenons à préciser que nous tenons ces informations à titre indicatif et nous ne sommes aucunement responsables de vos actes !

 

Attention les formules qui sont données sont extrêmement dangereuses !

Nécromancie outil

La nécromancie existe depuis fort longtemps, beaucoup pense qu’elle est pratiquée depuis la plus haute antiquité, et il est vrai que les hommes ont toujours eu cette curiosité envers les morts ou la mort.

On dit que la nécromancie est née avec le chamanisme, le chamane accompagnait le défunt dans l’autre monde et du même coup entrait en contact avec les morts.

 La bible en parle à de nombreuses reprises, notamment, lorsque le Roi Saül fait invoquer l’ombre de Samuel.

Nous retrouvons aussi la nécromancie à Babylone et Strabon en parle également très longuement en terme d’initiation secrète.

 La renaissance fut l’âge d’or de la nécromancie.

Plus proche de nous le vaudou pratique très souvent la nécromancie et certaines cérémonies permettent aux prêtres de communiquer avec les morts pour qu’ils réalisent leurs souhaits.

 Cette science occulte ou cette technique divinatoire macabre permet d’entrer en contact avec les personnes décédées.

Prédire l’avenir, grâce aux morts, a toujours fasciné les devins.

 Dans la nécromancie, le nécromancien ou la nécromancienne peut utiliser un partie ou le corps entier mais aussi le matériel relié à la mort de celui-ci.

 Mais l’homme n’est pas le seul à être utilisé dans la nécromancie les animaux peuvent l’être aussi.

Dans tous les cas de figures, l’action de faire revenir un mort, ou l’âme de celui-ci, demande au nécromant, une très grande force magnétique.

 

Formule pour Libérer une Âme Prisonnière

Retour

    Cette formule peut s’avérer utile de bien des façons : pour libérer une âme d’un piège tendu par un démon, pour permettre à un fantôme de quitter un lieu auquel il se sent enchaîné, pour aider une âme à se sortir des mondes inférieurs…

Évidemment, plus le lien retenant l’âme est fort, plus il faut mettre de puissance dans la formule pour qu’elle fonctionne, mais elle reste globalement très efficace.

 

But :

 Libérer une âme retenue contre son gré dans un endroit, un objet, un corps, etc.

 

Conditions :

 Cette formule fonctionne idéalement lorsqu’on la récite là où est enfermée l’âme prisonnière.

Cependant, on peut aussi l’employer à distance, à condition de faire passer l’énergie de la formule à travers un lien vers l’esprit à libérer (par exemple, par un rituel en présence d’une personne ou d’un objet servant de connexion avec l’esprit prisonnier).




Formule :

כוכבים אסטרונומי, האורות של היום והלילה, הנשמה שלא בצדק כלוא כאן על ידי הכוח שלך הוא שוחרר, זו הבקשה ממוענת בשעה הזו שאתה.

המגע של מוות הנשק של אוב…

Astres célestes.

 Lumières du jour et de la nuit.

 Que l’âme injustement prisonnière ici.

 Par votre force soit libérée.

 Telle est la requête qui en cette heure.

 Vous êtes adressée.

Le Toucher de la Mort.

Une arme de la nécromancie…

 

Caresse de la Mort

Toucher de la Mort

 <span[écrit par lampere alexandre]/span>Le toucher de la mort, aussi appelé main ou caresse de la mort, est le plus simple et le plus fondamental des sorts offensifs qu’offre la nécromancie.

Il permet non seulement de blesser et affaiblir une personne ou un esprit, mais aussi de lui dérober une part de sa force vitale.

Évidemment, c’est un sortilège délibérément néfaste, et il ne faut jamais l’employer à la légère.

Tout usage de ce sort autre que la légitime défense constitue de la magie noire, et aura des conséquences par la Règle de Trois par Trois.

Étant donné les effets très nocifs de ce sort, les conséquences qu’entraîne son mauvais usage sont particulièrement funestes !

Cette mise en garde étant faite, voici les bases de ce sortilège.

  Hand of death

 

But :

 Blesser un adversaire et lui voler sa force vitale.

Conditions :

 Ceci est un sort offensif direct.

Il faut donc être à portée visuelle de la cible pour l’employer (il est cependant possible de créer des rituels afin d’obtenir un sort produisant le même effet, mais à distance !).

On fonctionne non seulement contre les personnes en chair et en os, mais aussi contre la plupart des démons et créatures surnaturelles (voir plus bas…).

Il faut l’employer avec une extrême prudence et ne jamais s’en servir à la légère.

Technique :

 -Recueillir de l’essence de mort et en faire une boule d’énergie.

 -rendre celle-ci intense et très concentrée (se fier à la fluorescence vert pâle de l’essence de mort : plus elle est concentrée, plus elle est fluorescente).

 -une fois l’essence de mort rassemblée, se concentrer fortement sur la cible et tenter de voir l’énergie vitale qui circule dans son corps.

 -lorsque la concentration est bien établie, lancer la boule d’essence de mort vers la cible en lui donnant la forme d’une main ouverte.

 -en guidant cette main à distance, l’utiliser pour arracher une poignée de l’essence de vie perçue dans le corps de la cible.

 -permettre ensuite à l’essence de mort de perdre sa forme et remplir le vide créé dans la cible, remplaçant ainsi l’essence de vie.

 -tout en attirant l’essence de vie délogée vers le vide laissé dans sa propre main lors du lancer de la boule de mort.

 -et enfin, absorber l’essence de vie volée.

     Bien qu’il soit très simple, ce sort peut faire beaucoup de tort à celui ou celle qui en est la cible, surtout s’il est utilisé à répétition.

C’est donc l’arme de choix de la majorité des nécromanciens lorsqu’ils ont affaire à des mauvais esprits ou des démons.

     Cependant, le toucher de la mort n’a évidemment aucun effet contre les fantômes et les créatures néoromantiques, qui ne renferment aucune essence de vie à drainer.

Les gardiens ne sont pas affectés non plus par ce sort, puisqu’ils sont naturellement immunisés contre toute forme de drainage.

Cette incantation toute simple est cependant très puissante lorsqu’elle est appuyée par une bonne visualisation.

Elle n’est pas vraiment du ressort de la nécromancie, puisqu’elle n’emploie pas l’essence de vie ou de mort mais fait plutôt appel à la Lumière Blanche.

L’énergie par excellence de la magie blanche.

Cette énergie, dont l’élément est l’Esprit, est la manifestation magique des bonnes intentions, de la confiance et de la pureté.

Elle est capable d’interrompre l’action de n’importe quelle autre énergie magique.

Y compris le lien psychique reliant une créature néoromantique à son créateur.

Ceci offre aux sorciers bénéfiques un moyen très facile pour exorciser des créatures néoromantiques.

But :

 Se débarrasser d’une ou plusieurs créatures néoromantiques.

Conditions :

 Cette formule n’agit pas à distance, et doit donc être récitée là où se trouvent les créatures à éliminer.

Pour que la formule fonctionne, il faut la réciter en visualisant une intense lumière blanche qui envahit les lieux.

Il faut parfois la réciter plusieurs fois pour obtenir le plein effet, et cela peut demander beaucoup d’énergie.

Surtout si les créatures sont nombreuses et si l’endroit à purifier est grand.

necromancie

 

école officielle de voyance sensitive méthode pierre horn



Nécromancie