parapsychologie

parapsychologie

parapsychologie outil

Avant d’être matière, la réalité est d’abord penser , Aussi, la véritable action est celle de l’esprit.

 

Comment définir la parapsychologie

 

La parapsychologie est l’étude universitaire et scientifique de certains événements non-usuels associés à l’expérience humaine. Ces expériences ont été appelées « psi » à défaut d’un meilleur terme.

 

 

Attention : une erreur très répandue veut qu’un parapsychologue soit un « psychic » (en anglais) ou un « médium » : de la même manière, un pédopsychiatre n’est pas un enfant ! En réalité, un parapsychologue est un scientifique, ou un universitaire, intéressé par la question du « paranormal ».

 

Malheureusement, beaucoup d’annuaires et de sites internet parlent de « parapsychologues » pour désigner des astrologues, des voyants, des magiciens ou des médiums. Il s’agit d’un usage innaproprié du terme « parapsychologue ».

 

La Parapsychological Association est officiellement affiliée à l’American Association for the Advancement of Science (AAAS), la plus importante association scientifique du monde. En comparaison, les organisations de voyants ou de télépathes ne sont pas membres de l’AAAS, parce qu’il ne s’agit pas d’associations scientifiques.

 

Qu’est-ce que l’étude des phénomènes psi (ou métapsychiques) ? Un postulat qui a la vie dure veut que les mondes de l’objectif et du subjectif soient complètement distincts, sans aucun lien entre eux. Le subjectif est « à l’intérieur, dans la tête », tandis que l’objectif est « à l’extérieur, dans le monde ». La parapsychologie est l’étude de phénomènes suggérant que cette séparation nette entre objectif et subjectif est peut-être une erreur. L’expérience humaine suggère que certains phénomènes s’expriment entre les deux, ni tout à fait objectifs, ni tout à fait subjectifs. D’un point de vue scientifique, ces phénomènes sont appelés « anomalies » parce qu’ils sont difficiles à expliquer avec les modèles scientifiques actuels.

 

Ces anomalies se répartissent en trois catégories générales : ESP, PK et phénomènes associés de type Near Death Experiences (expériences de mort imminente), apparitions et réincarnation. Actuellement, de nombreux parapsychologues espèrent pouvoir expliquer scientifiquement ces phénomènes, même si cela implique peut-être d’élargir nos connaissances scientifiques, voire de les révolutionner. Pour d’autres chercheurs, les modèles actuels de la mémoire et de la perception suffisent à expliquer la plupart des phénomènes parapsychologiques.

 

Qu’est-ce que n’est pas la parapsychologie ?

 

En dépit du discours des médias, la parapsychologie n’est pas l’étude de tout ce qui semble bizarre ou étrange, pas plus qu’elle n’est concernée par les OVNI, l’astrologie, la cryptozoologie, le paganisme, les vampires, l’alchimie ou la sorcellerie.

 

Beaucoup de scientifiques se sont méfiés de la parapsychologie parce que ce terme était associé à une énorme variété de phénomènes mystérieux, de sujets aux frontières et de pseudosciences. La parapsychologie est aussi souvent liée, à tort encore une fois, aux médiums de divertissement, aux magiciens et aux « investigateurs du paranormal » auto-proclamés. Enfin, des « praticiens psychiques » s’auto-intitulent parapsychologues, ce que nous ne faisons pas.

 

Qu’est-ce que la parapsychologie étudie ?

 

Beaucoup pensent que le plus étrange et le plus intéressant des aspects de la parapsychologie est que les phénomènes étudiés ne semblent pas être limités par les frontières connues de l’espace et du temps, et qu’ainsi la distinction usuelle entre esprit et matière devient bien floue.

 

L’usage populaire définit les phénomènes classiques de la parapsychologie suivants :

 

Psi : terme neutre pour phénomènes parapsychologiques.

 

Télépathie : communication directe de conscience à conscience.

 

Précognition : aussi appelée « prémonition ». Obtenir des informations sur des événements futurs lorsque ces informations ne peuvent pas être connues de manière normale. Beaucoup de personnes témoignent de rêves à teneur précognitive (rêves prémonitoires).

 

PES (ESP en anglais) : Perception Extra Sensorielle ; terme général pour désigner l’obtention d’informations sur des événements, en dehors des sens communs. Ce terme englobe la télépathie, la clairvoyance et la précognition.

 

Psychokinèse : aussi appelée PK ; interaction mentale directe avec des objets physiques, animés ou non.

 

Bio-pk : interactions mentales directes avec des organismes vivants.

 

NDE : Near Death Experience (Expérience Proche de la Mort) ; l’experience de se sentir séparé de son corps, souvent accompagnée de perceptions visuelles comme si l’on était au-dessus de son corps lors de coma ou d’arrêt cardiaque le plus souvent.

 

Réincarnation : La croyance en des vies successives, avec comme preuve première les souvenirs de vies antérieures qu’auraient de très jeunes enfants.

 

Polergeist : large série de phénomènes de PK souvent attribués aux esprits, mais qui sont généralement en lien avec des personnes vivantes, souvent des adolescents.

 

Merci à  L'Institut Métapsychique International