amour

Amour un mystère pour ceux qui le vivent, un mystère pour ceux qui le regardent.

Amour

L’amour est un mystère pour ceux qui le vivent, un mystère pour ceux qui le regardent.
Nous constatons, mais nous ne comprenons pas.

Pourquoi ?

 

Parce que ce qui nous lie à l’autre est inexplicable.
Aimer vraiment, c’est aller vers quelqu’un, non pas seulement pour son image (sa beauté, sa ressemblance avec tel ou tel), ni pour ce qu’il symbolise (un père, une mère, le pouvoir, l’argent), mais pour son secret.
Ce secret que nous ne savons pas nommer, et qui va rencontrer le nôtre : un manque ressenti depuis l’enfance, une souffrance singulière, indéfinissable.
« L’amour s’adresse à notre part d’inconnu, explique le psychanalyste Patrick Lambouley.
J’accompagne depuis tant d’années des hommes et des femmes sur ce sujet que je vous livre ici les techniques de la Voyance Sensitive qui nous évitent de « passer » à côté de l’amour.
Dès que les gens reviennent à ces essentiels, ils trouvent la personne qui leur convient en moins de 3 mois.
En aucune circonstance je ne dévoiler à une tierce personne les informations qui m’ont été confiée ou que j’ai découvertes à travers mes dons.

 

amour

 

Accepter de s’engager avec lui dans l’inconnu

Rien n’est écrit.
Le romantisme de la passion qui flamberait puis irait vers une prévisible extinction est un mythe.
L’amour ne prend pas systématiquement le chemin d’une pente déclinante.
Il peut emprunter une route inverse.
Nous devons accepter de ne pas avoir de maîtrise sur nos sentiments.
« On n’entre pas dans un univers volontariste ou méthodique, ajoute Monique Schneider.
On peut passer par des épisodes contrastés.
Traverser des instants de bonheur extatiques fait que l’on peut ensuite tomber de très haut, bien sûr.
Mais être persuadé que l’amour n’est jamais certain signifie que l’on a hérité d’un passé qui nous empêche de croire en nous et en l’autre.
Pour aimer vraiment, il faut presque croire en une sorte de miracle.
Freud parle d’attente croyante.
Il faut entretenir le feu qui peut redémarrer, ne pas exiger de satisfaction immédiate. »
Accepter l’inconnu, être patient…
Quels que soient notre âge, notre sexe, notre statut socio-professionnel, n’avons-nous pas besoin de plaire ou de séduire autrui pour exister à nos propres yeux ?
Et peut-être même aussi pour être plus crédible, motivant, persuasif ou charismatique ?
Et l’autre, est-il disponible affectivement, ici et maintenant ?
Nous pouvons le savoir par l’observation de ses postures !
Le temps passé sur le lieu de travail est considérable.
La question qui s’impose : est-il encore possible de concilier travail et épanouissement personnel ?
Un discours séducteur ou un physique avenant ne suffisent pas à “donner le change” car il y a aussi la synergologie en gros c’est le langage corporel.

Exemple de Synergologie

 

Si quelqu’un reste avec ses bras derrière son cou ou sa tête, cette personne indique qu’elle est ouverte à la discussion.
Le clin d’œil peut aussi être un signe de flirt ou d’attirance.
Le sourire est l’un des signes les plus clairs de l’attirance.
Assurez-vous que vous savez faire la différence entre un sourire forcé et un sourire naturel.
Vous pouvez faire la différence, car les sourires forcés n’engagent pas les yeux.
Les vrais sourires provoquent de petites rides au coin des yeux.
Lorsque les gens se forcent à sourire, vous ne verrez pas ces rides.
Le cerveau et le corps sont une entité unique, qui constitue l’être humain.
Décoder le corps c’est décoder le cerveau, observer le corps agissant, c’est observer l’esprit en mouvement.
Ne jugez pas un individu seulement par son langage corporel.
Souvenez-vous que le langage corporel ne soit pas le seul indicateur émotionnel de la relation qu’il entretient avec vous voir de cet nouvelle rencontre.

On ne peut rencontrer l’amour que trois fois

 

Une nouvelle étude vient de révéler qu’une personne tombait amoureuse trois fois au cours de sa vie et à chaque fois, d’une manière différente.

Ces recherches – menées sur près de 3000 hommes et femmes britanniques dont l’âge moyen était de 37 ans – ont été réalisé par le diamantaire Vashi et avaient pour but de les habitudes “amoureuses” des couples.

Après plusieurs questionnaires, les responsables de cette étude ont pu déduire qu’une personne se mettait en couple environ 5 fois dans sa vie, mais ne tombait amoureuse que trois fois.

Et chacune de ces “fois” sont semble-t-il des étapes importantes de la vie.

La première fois : l’amour idéaliste

Le premier coup de foudre survient généralement durant l’adolescence.

Ce “premier amour” est celui de l’idéalisme et du conte de fées.

Les deux partenaires se rêvent ensemble pour toujours, dans une relation pure et parfaite.

Cette rêverie amoureuse prend fin quand le couple est confronté aux désillusions de la réalité et de la vie d’adulte.

Le second amour : la nécessité

 

Après les premières désillusions, vient le second amour : celui qui arrive par “nécessité”.

Lorsque le cœur est meurtri par le chagrin, il cherche (à tort) du réconfort auprès d’un nouveau partenaire.

Et bien que cet amour puisse procurer beaucoup de bonheur chez les partenaires, il est irrémédiablement voué à l’échec en fin de compte, du fait de la “dépendance” des deux partenaires.

Le troisième amour : l’inattendu

 
Après les deux premières expériences – l’une totalement dans la dévotion candide, l’autre dans la reconstruction égoïste – survient le troisième amour.
Celui-ci représente le point d’équilibre et la sérénité :
après les deux premières expériences, on est enfin “prêts” à aimer vraiment.

Avec tes yeux de charmeur, je n’aurais jamais pensé qu’un jour notre histoire irait plus loin.

La première fois que je t’ai vu, j’ai pensé que je rêvais.

Mes yeux étaient plein d’admiration et mon cœur, plein d’amour.

J’essayais que cela ne paraisse pas trop pour que personne ne découvre mon secret…Je rêvais du moment où tu me ferais un sourire.

Mais la fois où tes yeux ont croisé les miens, j’étais sous le choc.

Mes yeux furent remplis d’émoi et je ne répondais plus de moi. Le temps s’arrête quand tu es devant moi,

je ne pense plus qu’à nous, enfin réunis.

Mais, malgré mon désir d’être avec toi, je sais que notre amour est peut-être impossible.

Parfois, quand je suis près de toi, je me sens comme Juliette près de son Roméo.

Bref, pour décrire mon amour, je pourrais te dire tous les mots du

monde…

Amour et voyant

La recherche du véritable amour ou du grand amour occupe une grande place dans la vie des célibataires.

Malheureusement, beaucoup se trompent dans leurs choix et doivent toujours recommencer à zéro à chaque fois qu’une relation tombe à l’eau.

On aime aveuglement et on donne tout sa réfléchir, ce sont à priori les raisons pour laquelle la déception se fait intense quand le pont est coupé.

La voyance par téléphone, une manière intelligente de trouver l’amour de sa vie.

Avant d’entrer en relation avec une personne.

Ou de passer à un stade supérieur dans une relation, la consultation d’une voyance.

 

Témoignage

Seuls ceux qui connaissent la solitude peuvent comprendre ce que j’ai vécu.
Ma première relation sentimentale fut un échec total, et par la suite, je n’ai jamais pu trouver un homme qui me rassure et qui sache me donner de la joie.
Lorsque je me suis décidée à vous contacter sur eBay, je me suis tout de suite sentie en confiance à l’époque j’étais vraiment au plus bas.
Vos prédictions, vos conseils ont su me redonner l’espoir et j’ai commencé à voir les choses différemment.
Il y a environ 3 mois, j’ai rencontré un homme qui me plaisait énormément.
Nous nous sommes vus plusieurs fois, et nous avons commencé une relation sérieuse.

Donc.

Au début tout se passait très bien, puis j’ai commencé à me poser des questions.
Il lui arrivait de s’absenter pendant deux ou trois jours sans me donner de nouvelles, puis il revenait en me disant qu’il avait eu un problème au travail.
Lorsque j’essayais d’en savoir plus, il me reprochait de le “fliquer” et de ne pas lui faire confiance.

Finalement.

J’ai décidé de vous contacter de nouveau cet fois si sur votre site Antoine Dumanoir, j’ai lu attentivement la voyance que vous avez faite pour moi, et j’ai suivi vos conseils.

En conclusion.

Au bout de 3 mois, cet homme m’a invitée au restaurant, il m’a dit que j’étais la seule femme qui comptait pour lui, et qu’il regrettait ce qu’il avait fait.

Les secrets de l'alchimie

En conséquence

Aujourd’hui, nous sommes heureux ensemble, et tout cela n’est plus qu’un mauvais souvenir.
Merci pour m’avoir redonné la joie de vivre.
Quand l’amour grandit en toi, la beauté fait de même.
Car l’amour est la beauté de l’âme.
Saint Augustin, Les confessions
Magiques enfin l’amour, et la haine, qui impriment dans nos cerveaux l’image d’un être par lequel nous consentons à nous laisser hanter.
Marguerite Yourcenar, L’Œuvre au Noir, p.378
Ah !
l’amour n’est pas fait pour nous rendre heureux.
Je crois qu’il est fait pour nous révéler dans quelle mesure nous avons la force de souffrir et de supporter.
Hermann Hesse, Peter Camenzind, p.87
La première leçon à apprendre dans la vie est d’aimer.
L’amour est si fort qu’il ne peut être brisé, et pourtant il est intangible.
Tu peux le connaître; tu peux le sentir; et pourtant tu ne peux pas le retenir, car au moindre essai, il t’échapperait comme du mercure.
L’amour ne peut être possédé; il est libre comme le vent, et il va où il veut. Suis le !
L’amour est unité et globalité.
L’amour ne connaît aucune limitation, aucune barrière.
Avec l’amour vient la liberté. C’est la peur qui enchaîne et limite une âme; c’est l’amour qui rend libre et rompt toutes les chaînes.
L’amour ouvre toutes les portes, change les vies et fait fondre le plus dur des cœurs.
L’amour est créatif; il grandit, et engendre beauté, harmonie et unité.
Il travaille pour, non contre, quoi que ce soit.
L’amour apporte une telle joie qu’il ne peut pas être réprimé. Il danse et chante à travers la vie.
Y a-t-il de l’amour dans ton coeur ?
De l’amour pour chacun ?
Il commence en toi et gagne de proche en proche.
Eileen Caddy

Eileen Caddy est une des fondatrices de la Fondation Findhorn.

Elle est également connue pour ses ouvrages de spiritualité, en particulier La petite voix, méditations quotidiennes qui fut un best-seller.

Notre bonheur et notre souffrance sont intimement liés au bonheur et à la souffrance de tous les êtres.
Prendre conscience de cette interdépendance amène naturellement à développer un sentiment d’affection, d’ouverture et de tendresse à l’égard d’autrui.
Nous pouvons tous en faire l’expérience, cela n’a rien à voir avec des positions théoriques prônées par des écoles philosophiques ou par des traditions religieuses.

Dalai-Lama

ASSOCIATION PIERRE HORN

%d blogueurs aiment cette page :